Header widget area left
Header widget area right

La biodiversité des récifs coralliens face au changement climatique

L'association

La Fondation Tara développe une science de l’océan ouverte, innovante et inédite qui nous permettra demain de prédire et de mieux anticiper les bouleversements dus aux changements climatiques. Tara Expéditions utilise cette expertise scientifique de très haut niveau pour sensibiliser et éduquer les jeunes générations. Grâce à son statut d’Observateur Spécial aux Nations Unies, la Fondation développe des actions de plaidoyer pour mobiliser les décideurs politiques et économiques autour d’une meilleure gouvernance de l’océan. Tara participe activement aux avancées des engagements de l’Objectif Développement Durable de l’Agenda 2030 de l’ONU.

Véritable laboratoire scientifique flottant, la goélette Tara a déjà parcouru plus de 375 000 kilomètres, faisant escale dans plus de 60 pays lors de 11 expéditions, menées en collaboration avec des laboratoires internationaux d’excellence (CNRS, CEA, PSL, EMBL, MIT, NASA…).

Fondation Tara

Le projet ``TARA PACIFIC``

Alors que les récifs coralliens couvrent moins de 0,2% de la superficie des océans, ils réunissent près de 30% de la biodiversité marine connue. Mais aujourd’hui, 20% des récifs sont détruits et 35 % sont menacés de disparition.

Leur santé est cruciale pour les différentes espèces qu’ils abritent mais aussi pour l’humanité. Par exemple, ils fournissent un moyen de subsistance par la pêche pour 500 millions de personnes dans le monde. L’activité économique liée au tourisme est importante. Et surtout, ils fournissent des services écologiques considérables comme la protection des côtes contre l’érosion.

Affectés par le réchauffement climatique, l’acidification des océans et une activité humaine en augmentation, un grand nombre de récifs sont morts au cours des dernières années. Il est urgent aujourd’hui d’étudier cet écosystème et sa biodiversité en danger afin de mieux les comprendre et les préserver.

C’est dans le contexte ci-dessus que s’intègre la mission TARA PACIFIC dont le titre lui même : « les récifs coralliens face au changement global de la planète » délimite le périmètre des recherches avec pour objectif d’appréhender l’évolution des récifs coralliens dans le contexte du changement démographique et du changement climatique. Les récifs coralliens ont souvent été sur le front des recherches sur les changements climatiques que se soit dans le contexte du blanchissement (le plus souvent lié à l’augmentation de la température) ou en rapport avec l’acidification des océans et les craintes quant aux processus de croissance récifale. Ils représentent le seul écosystème où les effets des changements climatiques, sous la forme du blanchissement corallien, sont visibles à l’œil nu à l’échelle de quelques heures. Mais l’accroissement de la population mondiale et les prévisions des Nations-Unies dans ce contexte montrent des menaces encore plus proches. La zone du Triangle de Corail (Indonésie, Malaisie, Taiwan, Philippines, Papouasie) regroupe plus de 30 % des récifs de la planète. On considère que près de 80 % des ces récifs sont menacés de disparition à court terme du fait de l’accroissement de la population dans cette zone entrainant surexploitation, pollution, constructions, et in fine la dégradation des zones côtières où se situent les récifs coralliens.